Depuis quand l'Institut Pasteur de Lille existe-t-il ?
l'Institut Pasteur de Lille ouvre ses portes en 1899.
A la fin du XIXe siècle, beaucoup d'habitants de la région de Lille souffrent de maladies causées par des microbes.
En 1894, la ville est touchée par une grave épidémie de diphtérie . Le docteur Emile Roux annonce qu'il a trouvé un traitement contre cette maladie, mais il n'y a pas de laboratoire à Lille capable de le fabriquer.
Le maire de Lille demande alors conseil à Louis Pasteur, qui propose de créer un nouveau laboratoire qui pourra fabriquer le traitement et accueillir des chercheurs pour travailler sur les microbes.

Quelle est la différence entre un virus et une bactérie ?
Les bactéries et les virus font partie de la famille des microbes.
Les bactéries sont des êtres unicellulaires (composés d'une seule cellule), autonomes (leur existence ne dépend de rien, ni de personne). Les bactéries se trouvent partout où la vie existe, dans l'air, les sols, l'eau, la peau.
Les virus ne font pas vraiment partie du monde des vivants. Contrairement aux bactéries, ils ne respirent pas, ne peuvent pas avoir de mouvement propre, ils ne grandissent pas et, pour se reproduire, ils doivent entrer dans une cellule vivante où ils puisent les différents éléments et en particulier l'énergie et la nourriture dont ils ont besoin pour se multiplier et pour vivre.
Les virus sont les plus petits microbes qui existent.

A quoi sert la microbiologie ?
Avant Louis Pasteur
Les hommes utilisent, sans le savoir, des micro-organismes pour fabriquer le fromage à partir du lait, le vin à partir du raisin, le vinaigre à partir du vin. Mais les procédés de fermentation ne sont pas connus. Au 17e siècle, le microscope permet de découvrir de petits organismes. On pense qu'ils apparaissent spontanément.
Le monde des savants croit à la Génération spontanée.
Louis Pasteur enquête. D'où viennent les micobes ? Qui sont les responsables des maladies ? Comment se fait-il que l'alcool tourne mal et s'abîme ?
De 1855 à 1857, il entreprend à Lille des travaux sur les fermentations. Il découvre en regardant dans son microscope, qu'il y a des petites cellules blanches, certaines rondes, d'autres allongées dans le jus de fermentation. Il émet l'idée que ces cellules sont vivantes. Il découvre ainsi la cause des fermentations et fonde la microbiologie.
Une science née à Lille le 3 août 1857.

Qu'est-ce que c'est la diphtérie ?
La diphtérie est une maladie infectieuse contagieuse décrite en 1826 par Pierre Bretonneau due à Corynebacterium diphtheriae ou bacille de Löffler-Klebs découvert par Théodor Klebs en 1883 et isolé par Friedrich Löffler en 1884 et Émile Roux en 1889.
La diphtérie est une angine qui se caractérise par la formation de fausses membranes à l'entrée des voies respiratoires.
Leur localisation sur le larynx provoque l'asphyxie par l'obstruction du conduit aérien. De plus, le bacille a la propriété de produire des toxines qui ont une affinité pour le myocarde (cœur), ce qui peut être responsable de décès de par atteinte cardiaque ou trouble du rythme cardiaque si il y a retard de diagnostic.

Qu'est-ce que c'est la chimie ?
La chimie est une science fondamentale, utilisée dans plusieurs domaines, que ce soit en science des matériaux, en énergie, agro-alimentaire, en science de la santé, en parmaceutique, en optique, en métallurgie, en science de l'environnement.
Elle étudie la composition et les réactions de la matière à l'échelle de la molécule et de l'atome.

Pourquoi créer deux Instituts ?
Il y a dans le monde 32 Instituts Pasteur. En France, il y a celui de Paris et celui de Lille. L'Institut Pasteur à Paris a été créé en 1887 grâce au succès d'une souscription internationale pour permettre à Louis Pasteur d'étendre la vaccination contre la rage, de développer l'étude des maladies infectieuses et de diffuser ses connaissances.
Celui de Lille est né en 1894. La ville de Lille était touchée par une grave épidémie de diphtérie. Une délégation de la ville s'est rendue à Paris pour consulter Louis Pasteur sur la façon la plus rapide de mettre en oeuvre la fabrication du nouveau sérum mis au point par Emile Roux. Louis Pasteur conseille alors de créer un laboratoire d'hygiène qui voit le jour en 1894 dans le Vieux Lille. Il accepte juste avant sa mort en 1895 que ce laboratoire porte son nom et il choisit Albert Calmette comme premier directeur.

Quelles sont les substances les plus utilisées ?
Ce que les chercheurs utilisent le plus sont les pipettes, les cônes, les tubes, les pointes à filtres, les gants, les blouses, tout ce qu'ils appellent les consommables de laboratoire. Mais aussi ce qu'ils appellent les réactifs c'est-à-dire les produits chimiques, les enzymes (protéine qui facilite la réaction biochimique).
Est-ce que vous trouvez tout le temps ?
Oui et non. Le métier de chercheur exige beaucoup de patience. Parfois on trouve des bouts de réponse, qui serviront à un moment, peut-être 5 ans plus tard à trouver un nouveau médicament.
Combien y-a-t-il de chercheurs à l'Institut Pasteur de Lille ?
Il y a actuellement, sur le campus de l'Institut Pasteur de Lille, 602 chercheurs, ingénieurs de recherche, techniciens de laboratoire, répartis dans 33 équipes qui travaillent sur différents thèmes de recherche comme le diabète, l'obésité, les maladies inflammatoires, les maladies infectieuses, la maladie d'Alzheimer.
Est-ce que vous travaillez seul ?
Non. Cette image du chercheur tout seuls dans son laboratoire est totalement dépassée. C'était peut-être vrai il y a une centaine d'année, par exemple à l'époque ou l'Institut Pasteur de Lille a été créé. Maintenant, ce sont des équipes qui s'organisent pour travailler sur un thème de recherche. Pilotées par un directeur de recherche (le "chercheur"), ces équipes sont constituées de plusieurs professionnels scientifiques : techniciens de laboratoire, ingénieurs, assistants... Même les équipes ne sont pas isolées. Elles échangent avec d'autres équipes sur le campus où elles se trouvent et elles travaillents aussi avec d'autres équipes réparties dans le monde.
Deux raisons essentielles expliquent cette évolution. Tout d'abord, en partageant les découvertes faites quotidiennement par tout le monde, les équipes gagnent du temps. Par ailleurs, les outils et plateformes utilisés sont tellement chers qu'il vaut mieux les partager également pour répartir les coûts entre plusieurs.

Combien y-at-il d'Instituts dans le monde ?
Il y a 32 Instituts Pasteur dans le monde.
Ils sont répartis sur les 5 continents. Ces 32 Instituts sont indépendants mais ils sont unis par les mêmes missions, la même culture et les mêmes valeurs.

Combien faut-il d'années d'études pour devenir chercheur ?
Le métier de chercheur est très étendu. Pour être directeur de recherche, il faut un minimum de 10 années après le bac et avoir validé 3 ans comme chargé de recherche.
Mais on peut commencer à travailler dans un laboratoire de recherche avec un diplôme de technicien de laboratoire (bac + 3) puis faire des formations en parallèle ou passer des concours pour devenir ingénieur de recherche puis chargé de recherche.

Est-ce que les laboratoires sont bien équipés ?
Cela dépend évidemment du budget dont dispose chaque laboratoire. En règle générale, chaque laboratoire est équipé au minimum avec les outils visites dans le laboratoire reconstitué sur ce site. Selon les thèmes de recherche, on a également besoin de matériel spécifiquement adapté. Et les équipes ont, en plus, souvent besoin d'outils sophistiqués qui, non seulement coûtent très cher, mais qui demandent également des connaissances particulières. Ces outils sont mis en commun et accessibles à chacun dans le cadre de plateformes technologiques. Sur le campus de l'Institut, il existe 12 plateaux de ce type, dont la mission est d'être au service de tous les chercheurs de la communauté scientifique régionale. Par exemple : un laboratoire de haute sécurité où l'on manipule des bactéries très virulentes, un plateau d'imagerie cellulaire où l'on peut visualiser les cellules à l'échelle du nanomètre avec notamment un microscope à force atomique qui permet de surfer à la surface des cellules et de mesurer par exemple leur élasticité, ou encore une plateforme de résonance magnétique nucléaire qui est comme un aimant méga puissant !
A quel âge est mort Louis Pasteur ?
Louis Pasteur est mort le 28 septembre 1895 à Villeneuve l'Etang à l'âge de 72 ans. Il est enterré dans une crypte dans les locaux de l'Institut Pasteur à Paris. La crypte peut être visitée.
Est-ce que toute l'équipe de Lille travaille sur le même projet ?
Pas réellement. Il y a 33 équipes de recherche sur le campus qui travaillent sur des thèmes de recherche différents. Mais les résultats des recherches sont mis en commun pour avancer plus vite.

La foire aux questions

Voici les questions les plus souvent posées lors des Ateliers.
Pour connaître les réponses, passe ta souris sur les questions.
Tu peux également si tu le souhaites poser ta ou tes questions, pour cela, clique ICI. Nous te répondrons par mail.