Les objectifs des ateliers

 

L'avenir de la recherche et de l'innovation française en péril
Pour mener à bien ses missions dédiées à la santé des hommes, l'Institut Pasteur de Lille se doit de recruter des personnels scientifiques hautement qualifiés, à même de soutenir le niveau d'excellence de la recherche pasteurienne.
Depuis quelques années, les filières scientifiques universitaires sont délaissées par les étudiants que la science n'attire plus. Le Haut Conseil de la Science et de la Technologie (HCST) s'alarme : en 10 ans, malgré une croissance constante du nombre global d'étudiants dans les universités, les filières scientifiques enregistrent une diminution de 10 % de leurs effectifs. Cette désaffection du secteur scientifique n'est pas anodine pour la survie de notre société, dont la croissance économique dépend de l'innovation générée par les découvertes de la recherche fondamentale.
Pour rester compétitive au niveau international, la France doit donc réagir au plus vite pour assurer la relève dans les laboratoires, berceaux de sa santé économique. L'Institut Pasteur de Lille est directement concerné par ce nouveau challenge puisque sa recherche risque de s'essouffler si son pool de chercheurs n'est pas renouvelé dans les années à venir. Dans la ligne droite de la tradition pasteurienne au service de la population, la fondation a pris l'initiative il y a deux ans de sensibiliser le jeune public au monde de la recherche en lançant le programme "Kid Campus", une aventure pédagogique innovante destinée aux élèves de CM2.

Une sensibilisation précoce à la science
Aujourd'hui, plus de deux tiers des élèves du primaire ne sont pas sensibilisés à la science ou à la technologie dans le cadre de leur scolarité. Un fait particulièrement regrettable alors que l'on sait pertinemment que c'est à cet âge que les enfants sont les plus ouverts et curieux de tout ce qui les entoure.
En créant les ateliers Kid Campus, l'Institut Pasteur de Lille offre la possibilité aux enseignants de faire découvrir la science aux enfants, avec des chercheurs, sur le terrain, au coeur même d'un institut de recherche de renommée internationale. La plupart des enfants n'ayant jamais été initiés au monde scientifique, cette action pédagogique est plus que marquante pour eux dans la mesure où ils découvrent quelque chose de totalement inédit dans un lieu hors du commun. Cette expérience forte ne peut qu'attiser leur curiosité et avoir un impact positif sur l'intérêt qu'ils porteront aux cours de sciences au collège, puis au lycée.

Une approche ludique de la science
Des enquêtes Eurobaromètre - instrument de sondage de l'opinion publique européenne - ont mis en exergue la raison principale de l'inquiétant désintérêt des étudiants pour les filières scientifiques : la science n'a plus aujourd'hui l'image positive et glorieuse qu'elle avait dans le passé. La lourdeur des enseignements trop formels et la complexité apparente des matières scientifiques, qui ne sont abordées qu'au secondaire, "intimident" les jeunes qui préfèrent alors se tourner vers d'autres carrières. Et les rumeurs de pénurie de perspectives de carrières intéressantes et la rémunération peu élevée des chercheurs ne sont pas pour inverser cette tendance.
Les ateliers Kid Campus ont été conçus de sorte à casser cette image formelle et complexe accolée à la science. Ce sont des ateliers pédagogiques informatifs et ludiques à la fois, permettant une approche pragmatique de la recherche. Les enfants, l'espace d'un après-midi, se mettent dans la peau d'un chercheur en effectuant comme lui des manipulations en salle de laboratoire.
L'objectif est clair : redorer le blason de la science aux yeux des plus petits et surtout, leur faire comprendre que la recherche scientifique n'est pas un monde inaccessible et si difficile qu'il n'y parait, et que c'est avant tout un métier de passion et de découverte s'inscrivant dans une démarche au service de l'humanité.

Un programme pédagogique adapté
Le contenu des ateliers a été soigneusement préparé pour que l'action soit en adéquation avec le programme scolaire et d'un niveau abordable pour les enfants.
Des ateliers en 4 étapes :

  • La visite du musée de l'Institut Pasteur de Lille
    Elle donne aux enfants les bases historiques de la microbiologie et présente les valeurs de l'Institut.
  • Une démonstration "hygiène et microbes"
    Elle rappelle les règles élémentaires d'hygiène et permet aux enfants d'observer au microscope des moisissures, des bactéries, des levures, tous ces microorganismes qu'ils côtoient tous les jours sans le savoir.
  • Une manipulation en salle de travaux pratiques
    Au cours de cet atelier, les enfants revêtent la panoplie du chercheur, blouse et gants, pour effectuer une manipulation à la paillasse. Les différents chercheurs impliqués dans l'opération proposent divers sujets d'expérimentation : l'ADN, les virus, la nutrition et le diabète, la vaccination, les muqueuses, les médicaments, la cellule, les microbes, le système immunitaire...
  • Une discussion libre entre le chercheur et la classe
    En fin de parcours, les enfants posent toutes les questions qu'ils souhaitent sur le métier de chercheur, sur les recherches de l'Institut. Cette séance est très animée : les enfants assaillent le chercheur d'une multitude de questions, preuves de l'intérêt qu'ils portent à la science une fois que l'on leur a fait découvrir.

Une action cadrée et encadrée
L'idée originale des Ateliers Kid Campus est redevable à Frank Lafont, chercheur à l'Institut Pasteur de Lille et pilote scientifique de l'opération. Le contenu scientifique de tous les ateliers est validé par Monsieur Lafont, lequel est en relation avec le CHSCT et a réussi à convaincre 11 équipes de recherche de l'Institut de s'engager dans cette action pédagogique pour faire découvrir le métier de chercheur aux enfants et transmettre leur passion quotidienne. Ce sont donc de vrais scientifiques qui sont au contact des enfants, une plus-value conséquente dans ces ateliers.
La sécurité des enfants sur le campus de l'Institut est assurée par un accompagnement systématique tout au long du parcours des 4 ateliers. De plus, deux salles de travaux pratiques contiguës, situées dans le bâtiment où a lieu la rencontre avec le chercheur, ont été dédiées partiellement à l'opération Kid Campus.
Afin de maximiser le parcours, l'Institut Pasteur de Lille fournit aux enseignants et aux élèves un dossier composé de plusieurs fiches qui permettent notamment d'expliquer l'expérience que les enfants auront à réaliser et de préparer leur entrevue avec le chercheur. Ce travail en amont facilite la compréhension des enfants qui peuvent alors profiter pleinement de leur immersion dans le monde scientifique. Nous demandons également aux enfants de dessiner le portrait d'un chercheur tel qu'ils se l'imaginent.
Après la visite, des jeux (quizz, questionnaires) sont donnés aux enseignants pour poursuivre l'action après la visite, toujours en conservant l'aspect ludique de l'approche.